La préservation de la santé et l'alimentation

Pour la bonne santé de nos organes vitaux, et pour le bon fonctionnement de notre esprit, il est fondamental de suivre une alimentation équilibrée. Jusqu’ici, je ne vous apprends rien, le sujet fait la une de tous les magazines féminins, et l’on trouve sur Internet des tas de méthodes diététiques.

Une alimentation saine dans un corps sain.

Malheureusement elles suscitent de nombreuses controverses et finalement vous embrouillent et peuvent mettre votre santé en danger.

Je voudrais donc vous parler aujourd’hui d’une méthode à la fois ancestrale (elle a 4000 ans) et très simple à mettre en pratique : La diététique chinoise.

Autant vous le dire tout de suite, vous allez devoir changer vos mauvaises habitudes alimentaires mais, quel que soit le temps que cela prendra, ne vous imposez rien, laissez votre organisme s’habituer à cette nouvelle façon de se nourrir à son rythme, progressivement.

Sans compter les petits déjeuners, vous prenez environ 60 repas par mois. Réservez-vous entre 6 et 10 repas libres durant lesquels vous mangerez tout ce que vous souhaitez, y compris les « interdits ». Cela vous permettra de ne pas ressentir de frustration, et vous pourrez aussi prévoir quelques invitations.

Quels sont donc ces interdits ?

Eliminez de votre alimentation tous les produits dérivés du lait (lait, fromages, yaourts, crèmes-desserts, beurre, fromage râpé etc.), sauf, s’il vous est impossible de le supprimer, un peu de lait écrémé au petit déjeuner seulement.

Pour les petits déjeuners, prévoyez :

Pour les autres repas il est impératif de respecter les règles suivantes :

Règle n°1 : ne jamais se resservir et ne jamais avoir le ventre plein à 100 %

Règle n°2 : ne jamais manger d’entrée car elles sont généralement composées de charcuterie et/ou de crudités. Ces dernières sont à bannir, malgré le bénéfice des vitamines, car elles sont froides et il faudra du temps pour qu’elles atteignent la température de 38° de notre organisme, ce qui les rendra très difficiles à assimiler.

Règle n°3 : il n’y a pas de place pour les desserts en diététique chinoise, pas même pour les fruits qui sont eux aussi très difficiles à digérer quand ils sont consommés en fin de repas. Il est vraiment préférable de les manger le matin ou en cours de journée. Quant aux autres desserts comme les pâtisseries, les glaces ou les yaourts, ils ne sont autorisés que lors des repas libres.

Règle n°4 : optez pour l’assiette unique où se trouvera tout ce que vous allez consommer.
Comment la composer ? La moitié sera constituée de céréales : riz, pâtes, pain complet, pain au son, pommes de terre, patates douces, etc. Ne choisissez cependant qu’un type de céréale pour chaque repas, et la quantité doit bien être équivalente à la moitié de votre assiette.
L’un de vos deux repas quotidiens, celui de votre choix, devant être végétarien, l’autre moitié de votre assiette sera composée soit uniquement de légumes, soit pour un quart de légumes et pour un quart de protéines. Il existe un nombre incalculable de légumes que vous pouvez varier à l’infini. Pour les protéines vous avez le choix entre viande rouge, poisson, viande blanche, volaille et omelette (la façon la plus digeste de manger des œufs). Vous pouvez bien évidemment ajouter des épices, de l’ail, de l’oignon, des fines herbes et agrémenter vos préparations d’un filet d’huile d’olive.
Le choix de vos céréales, protéines et légumes est très important. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de pesticides, préférez les produits bios et les viandes de provenance fermière.
Rien ne vous empêche de manger des plats mijotés et cuisinés à condition qu’ils ne contiennent aucun des aliments interdits, pas de beurre ou de produit laitier, pas de sucre rapide et pas de charcuterie.

Règle n°5 : mâchez chaque bouchée 25 à 30 fois.

Règle n°6 : ne mélangez pas les aliments dans votre bouche. Mangez d’abord une cuillère de céréales, puis un peu de légumes, puis un peu de protéines puis revenez aux céréales. Et surtout ne saucez pas avec votre pain !

Règle n°7 : buvez un litre de liquide par jour, cela suffit à hydrater votre corps et permet à vos reins de travailler tranquillement. Buvez par petites quantités et préférez les boissons à température ambiante ou les boissons chaudes.
La boisson idéale est le thé. Si vous l’aimez, il peut devenir votre boisson essentielle. En ce cas, privilégiez les thés chinois car ils ont la particularité de ne pas exciter, vous pourrez donc en boire même le soir.
Il existe le thé vert que vous consommerez plutôt lorsque vous êtes en forme et qu’il fait chaud dehors, le thé noir que vous prendrez les jours de fatigue ou lorsqu’il fait très froid et le thé oolong (demi-fermenté) lorsque vous hésitez.
Faites votre thé léger, deux pincées dans trois quarts de litre d’eau. Consommez-le toujours tiède ou chaud, jamais froid, et ne buvez jamais le thé de la veille.

Attention, tous ces changements dans votre alimentation doivent s’opérer progressivement, soyez doux avec vous-même. Vous verrez que, peu à peu, vous allez vous sentir en pleine forme, et vos problèmes de poids disparaîtront. Les personnes en surpoids vont mincir et celles qui sont trop maigres vont revenir à un poids équilibré.

Je vous souhaite un grand et bénéfique changement.

Pascale Montagnac

Que recherchez-vous ?

Posez vos questions aujourd'hui !

Voyance par sms - Ca marche !

Contact voyance c'est aussi:

La voyance selon Contact voyance !

Une voyance de qualit pour vous !

Ils soutiennent Contact voyance: Horoscope du jour