Pluton en astrologie

Aux yeux des astronomes, Pluton est la plus petite planète du système solaire, découverte en 1930 seulement (et désignée depuis 2006 sous l’appellation de planète naine). Mais cette mini-planète, plus petite que la lune, est aux yeux des astrologues la plus fascinante, parce que la plus redoutable, des astres.  Celui qui porte le nom du dieu des enfers.

Pluton

Conformément à cette image, Pluton est, dans le zodiaque, la planète de la destruction, le symbole de la mort. Mais pas n’importe quelle mort. Pluton n’évoque ni les calculs meurtriers dont les humains sont capables, ni les accidents dus au hasard. La mort annoncée par Pluton résulte de la violence qui couve en chacun de nous et qui explose de temps en temps. Elle naît de la libération de nos instincts, une puissance dévastatrice inimaginable.

Cela fait peur, bien sûr, comme tout ce qui est incontrôlable et tout ce qui ravage. Mais cette force brutale n’est pas forcément négative. Tout comme, dans la nature, la mort n’est qu’une évolution vers une autre forme d’existence (ce que confirment les religions qui affirment la réalité de la métempsychose ou de la vie éternelle), l’annihilation générée par Pluton peut être à l’origine d’un renouveau. Elle permet parfois de se sortir de situations sans issue, en faisant table rase de tout ce qui existait jusque là, de tout ce qui était devenu inacceptable. Le processus tient plus d’un arrachage de dent que d’une gentille négociation, mais grâce à lui s’ouvre une vie nouvelle riche de possibilités. De même, Pluton est considéré comme la planète qui efface les faux-semblants, les comédies de la vie sociale, les artifices dont nous jouons même à nos propres yeux. Celle qui écrase l’orgueil et nous fait réaliser à quel point nos prétentions sont vaines. Grâce à Pluton les masques tombent, l’existence devient nue, aride, difficile.

Mais c’est à ce prix que nous pouvons découvrir ce que nous sommes vraiment… et nous améliorer. Alors se révèlent les vrais chefs, ceux dont l’autorité est inconsciente, ceux qui prennent de l’ascendant sur leur entourage sans même le faire exprès.

Mais attention ! Il ne faut pas perdre de vue que la présence de Pluton est dangereuse. Elle exacerbe les émotions et les sentiments. D’un amour naissant, elle fait une passion implacable. D’un leader elle peut faire un tyran. Il est donc indispensable de réussir à canaliser cette force qui nous envahit en bouleversant tout, de manière à la rendre productive.

Le signe du Zodiaque que gouverne Pluton, celui du Scorpion, est imprégné de cet élan irrépressible qui vise à éradiquer l’existant pour créer autre chose. Ses natifs, à la fois dominateurs et charismatiques, font preuve de combativité, voire d’agressivité, et n’hésitent jamais à tout remettre en question, leur environnement comme eux-mêmes, pour progresser. A la fois déstabilisants et indispensables, ils font évoluer le monde.

Entre cataclysme et renaissance, Pluton est également un symbole de sexualité. Loin des amours platoniques, cette planète révèle notre libido, avec tout ce que terme sous-entend de pulsion naturelle et de dérives condamnées par notre conscience. Mais Pluton n’a que faire de la conscience. C’est la planète des pouvoirs inavoués, des actes secrets, du mystère qui régit les profondeurs de nos âmes.

Cette face obscure qu’elle met à jour, la violence qu’elle suscite, l’œuvre de destruction qui en résulte ont souvent rapproché l’image que nous nous faisons de Pluton de celle de Satan. Mais c’est une erreur. Il serait plus juste de comparer Pluton aux volcans et aux incendies qui échappent au contrôle des hommes et sèment la dévastation, mais dont les cendres régénèrent les terrains qu’elles ont recouverts. Le dieu Pluton n’était pas seulement celui des enfers. C’était aussi le dieu de la fécondité du sol.

Christine Verdier

Que recherchez-vous ?

Posez vos questions aujourd'hui !

Voyance par sms - Ca marche !

Contact voyance c'est aussi:

La voyance selon Contact voyance !

Une voyance de qualit pour vous !

Ils soutiennent Contact voyance: Horoscope du jour