Le Oui-Ja

Jeu pour certains, contact avec des êtres aimés disparus pour d’autres, expérience unique de communication avec l’au-delà pour tous… le Oui-Ja est une porte vers le monde des Esprits. Son nom correspond à un double oui, en Français et en Allemand, car toute séance commence par une question dont la réponse doit obligatoirement être « oui ». Cette question peut, bien sûr, être formulée différemment en fonction du contexte, mais elle est bien résumée par le célèbre : « Esprit, es-tu là ? » C’est alors que s’ouvre le mystère !

Oui-Ja

La planchette de Oui-Ja

Aucun signe cabalistique, aucune Magie, aucune initiation douloureuse des participants. Le Oui-Ja ne nécessite qu’un plateau de bois sur lequel sont gravés les chiffres de 0 à 9, les lettres de l’alphabet, et les mots « oui », « non » et « Au revoir ». L’Esprit contacté pourra transmettre son message grâce à un petit ustensile mobile, appelé parfois goutte et parfois souris, qui désignera, sous son impulsion, les caractères adéquats.

Ainsi présentée, l’opération paraît simple mais il ne faut pas croire pour autant que les participants n’ont qu’un rôle passif de témoin (et de mémorisation des lettres et des chiffres pointés). C’est à eux qu’il appartient d’appeler mentalement l’entité, après avoir posé deux doigts sur le dispositif. De la qualité de leur concentration dépend le résultat de la réunion. C’est pourquoi les séances de Oui-Ja requièrent un environnement calme, sans bruit, sans lumière vive, sans ingérence extérieure. De même, elles ne peuvent réunir que deux ou trois personnes afin que toutes puissent toucher simultanément le petit objet qui sera le lien avec l’autre Monde. Calme, concentration et respect ! C’est une notion importante.

Les Esprits, quels qu’ils soient, ont en effet droit à notre respect. Il est primordial, en ces instants où nous troublons leur tranquillité, de leur manifester de la courtoisie en s’adressant à eux poliment et en évitant certains sujets, notamment ceux qui concernent Dieu, la mort et l’au-delà. Ce n’est pas seulement une question de savoir-vivre, c’est aussi une règle de prudence. Car le Oui-Ja , comme toute séance de spiritisme, exige un minimum de précautions.

Les Esprits ne sont pas tous patients et ils ne sont pas tous bien intentionnés. De plus, celui qui se manifeste n’est pas obligatoirement celui qui a été appelé. Il peut s’agir d’un Esprit menteur, capable d’induire les participants en erreur grâce à sa capacité à lire dans leurs pensées, et déterminé à les tromper dans leurs attentes. Il peut aussi arriver, dans les cas extrêmes, que l’entité soit un Esprit profondément malfaisant, qui pourrait être à l’origine d’un phénomène de possession. Il est donc recommandé aux néophytes de ne jamais pratiquer le Oui-Ja seuls mais au contraire de rechercher la compagnie de spirites expérimentés, voire de médiums reconnus, qui sauront identifier les signes alarmants dont voici quelques exemples :

L’Esprit désigne successivement les quatre coins de la planche, il dessine un 8 au milieu, il cherche à toucher les participants ou il entame un compte à rebours. Dans ces cas-là, il convient d’interrompre immédiatement la séance. Car le Oui-Ja n’est pas un jeu, c’est un dialogue délicat avec un monde dont la plupart d’entre nous ne savent rien, qui nécessite donc l’aide d’un intermédiaire dont les pouvoirs psychiques seront à la fois un gage de succès et un garde-fou. C’est sans doute d’ailleurs cet agent privilégié qui n’oubliera pas de remercier l’Esprit à l’issue de la réunion et le prier de bien vouloir repartir, grâce à l’indispensable « Au revoir » de la tablette. Sans cette ultime précaution, la demeure des apprentis spirites pourrait ensuite leur réserver quelques surprises !

Christine Verdier

Que recherchez-vous ?

Posez vos questions aujourd'hui !

Voyance par sms - Ca marche !

Contact voyance c'est aussi:

La voyance selon Contact voyance !

Une voyance de qualit pour vous !

Ils soutiennent Contact voyance: Horoscope du jour